©raterie limoges

Aliments frais conseillés et déconseillés


​​Il est important de noter que tout aliment frais doit être retiré après un maximum de 2 heures dans la cage pour éviter toutes contaminations et/ou moisissures. S'il est séché adéquatement il est possible de le laisser dans la cage pour plusieurs heures/jours.


N’oubliez pas de bien nettoyer les aliments avant de les donner à manger.


Nettoyez et ensuite retirez les pelures si nécessaire. Certaines pelures peuvent être nocives, elles sont également souvent enduites de pesticides/insecticides et d’agents de conservation/cires.


Les fruits trop mûres peuvent provoquer des ballonnements et par conséquent causer des inconforts intestinales et des flatulences. À éviter.
Faites attention à tout produits contenant du Xylitol (remplacent pour le sucre). Contrairement aux humains (lire ici tout mammifère primate) les animaux domestiques métabolisent le Xylitol rapidement (sous la barre des 60 min). Une fois dans le sang, le pancréas détecte de très TRÈS HAUTES quantités de sucre et produit une sécrétion massive d'insuline, provoquant une dangereuse hypoglycémie qui, si non traitée de façon urgente, mène au coma et à la mort. Cliquez ici pour plus de détails.


A-B-C-D-E-F-G-H-I-J-K-L-M-N-O-P-Q-R-S-T-U-V-W-X-Y-Z


A


Abricot : Cru. Retirer le noyau car il est toxique. Contient des antyoxydants. Contient de la vitamine A, du fer, cuivre, de la vitamine B3, B5, C et K. Contient également du magnésium, phosphore et potassium. Peut causer de graves réactions allergiques.


Agrume : Non recommandé. Contient de la d-limonène qui cause le cancer du rein chez les mâles. Très acide mais ne cause pas de problèmes particuliers chez les femelles. À donner en très petite quantité. Ne pas donner à une femelle gestante ou qui allaite.


Ail : Cuit. Bon préventif contre les vers. Peut causer de l'anémie si donnée cru en trop grande quantitée.


Amande amère: Non recommandé. L’amande est un noyau et la grande majorité des noyaux et des pépins sont toxiques pour les rats. Amande douce: Rôties à sec ou séchés, éviter les amandes rôties à l’huile. Vous pouvez également acheter des amandes douces crues et les faire rôtir vous-même au four à 350°F pendant 10 minutes. Contient des fibres, des proteines végétales, des antioxydants, des acides gras monoinsaturés. Les acides gras monoinsaturés aident à réduire les risques de diabète et des maladies cardiovasculaire. La consommation d’huile de noisette réduirait l’oxydation des lipides dans le sang. Contient également du magnésium, du manganèse, du cuivre, vitamine B1, B2, B3, E, du phosphore, du fer, du zinc, du calcium, du potassium et du folate.


Ananas : Cru. Très acide, à donner avec modération. Contient plusieurs enzymes pouvant être bénéfique pour la lute contre plusieurs cancers et maladies cardiovasculaires. Contient des propriétés anti-inflammatoires et analgésiques, un traitement alternatif sécuritaire contre certains types d’arthrite et d'arthrose.


Asperge (verte et blanche) : Cuit ou cru. Contient quelques propriétés antioxydants. L’asperge contient de petites quantités d’isoflavones et de lignans, deux types de phytoestrogènes. Ces composés, dont la structure est similaire aux oestrogènes, pourraient réduire le risque de certains cancers mais peuvent augmenter les risques de cancers mammaires. Contient de la vitamine B9, K, du cuivre, fer, vitamine A, B1, B2, B3, B6, C, E, phosphore et zinc. Une fois bouilli, elle est également une source de sélénium. Une fois bien lavée, on peut également leur donner les pieds que l’on jette normalement à la poubelle. À ne pas donner en trop grandes quantitées, peuvent causer des inconforts intestinales et des flatulences.


Arachide : Rôtie à sec. Contient des protéines et du bon gras. Contient du zinc, du manganèse, du cuivre, de la vitamine B3, du phosphore, du magnésium, de la vitamine E, du potassium, du fer, du sélénium, de la vitamine B1, de l’acide pantothénique, de la vitamine B6, la vitamine B9 et plusieurs fibres alimentaires. À donner avec ou sans la coquille.


Artichaut : Cuit. Éviter ceux en conserve. L’artichaut a la capacité de faire augmenter la production de bile, ce qui facilite la digestion. L’extrait d’artichaut est utilisé pour soulager les malaises digestifs reliés à un mauvais fonctionnement de la vésicule biliaire et du foie (dyspepsie). Peut causer des gas donc n’est pas recommandé de donner en grandes quantités. Réduit le cholestérol puisque certains composés de l'artichaut, la lutéoline par exemple, inhiberaient la synthèse du cholestérol ou préviendraient la production du mauvais cholestérol. Ne pas donner à un rat qui souffre de calculs biliaires. Certain effets indésirables d’une trop grande consommation d’artichauts sont la perte d’appétit, la diarrhée, des flatulences. Contient du cuivre, folate, vitamine K, fer, magnésium, manganèse, Vitamines B1, B2, B3, B5, B6, et vitamine C. Contient également du calcium, phosphore, potassium et zinc. Source élevée en fibres. Les parties comestibles de l’artichaut renferment une grande variété d’antioxydants, tels que certains composés phénoliques (acide chlorogénique, narirutine, apigénine-7-rutinoside, cynarine3) et des anthocyanines (cyanidine, peonidine, delphinidine). La silymarine, un autre antioxydant de l’artichaut, pourrait contribuer à la prévention et potentiellement au traitement spécifique du cancer.


Aubergine : Cuit ou cru. La pelure contient énormément d’antioxydants. Cru, elle constitue une bonne source de manganèse et de cuivre. Cuite elle constitue une bonne source de vitamine B1 et B6. Bon pour le système immunitaire.


Avocat : Cru. Retirer la peau et le noyau (très toxiques). Très gras; à donner en cas de perte de poids extrême.


Avoine : Cuit ou cru. Contient beaucoup de fibres ce qui favorise l’excrétion fécale du cholestérol en diminuant sa fabrication par le foie, ce qui entraine une réductions du taux de cholestérol sanguin. Peut aider au traitement de maladies cardiovasculaires et du diabète de type 2.


B


Baies d’argousier : Cru ou cuit. Une étude publiée en 2009 a déterminé que ce fruit aiderait à réduire la croissance de cellules cancéreuses. Contient une forte concentration de vitamine C (approximativement 30 fois plus qu’une orange). Riche en antioxydants, acides aminés, calcium, fer, magnésium et cuivre. Contient également de la vitamine A, E, F et P (aussi appelée vitamine C2).


Banane : Cru et bien mure. À donner en cas de diarrhée. Réduit les chances de cancer du rein. Aide à protéger la muqueuse de l’estomac contre les ulcères. Aide à réduire le cholestérol donc réduit le risque de maladies cardiovasculaires. Contient de la vitamine A. La banane non murie (verte) contient de l’amidon résistant qui résiste aux enzymes digestifs. L’amidon non digéré devient un acide gras dans le colon qui empêche l’élimination de liquides dans les selles. Les bananes séchés peuvent être donnés également mais il faut chercher les bananes séchés sans sucre ou en faire soit-même à la maison à l’aide d’un deshydrateur. Cliquez ici pour les différences entre la banane et la banane plantain.


Betterave : Cuit. En très petites quantités, et surtout pas marinés. Excellente source de vitamines A et K. Contient également du nitrate et de l’acide aminé qui une fois dans l’estomac peuvent se combiner et former de la nitrosamine qui est une composante cancérogène (un facteur provoquant, aggravant ou sensibilisant l'apparition d'un cancer).


Beurre d’amandes : Voir beurre d’arachide.


Beurre d’arachide : À donner avec modération. Assurez vous de diluer le beurre d’arachide avec de l’eau avant de le donner. Le beurre d’arachides est très collant et peut causer des étouffements chez le rat et ils ne peuvent pas régurgiter (vomir).


Bleuet : Cru. Contient des antioxydants. Est reconnu pour être très bénéfique pour la santé du cœur et aide à balancer les taux de sucres (considéré comme un remède naturel contre le diabète).


Boisson gazeuse : Ne pas donner. Le sucre est très mauvais pour les rats et les boissons gazéifiées sont déconseillées pour les rats puisqu’ils ne peuvent pas régurgiter ou roter.


Brocoli : Cuit ou cru. Contient des antioxydants. Contient des glucosinolates ce qui aiderait à prévenir certaines formes de cancers tel que celui des poumons, des ovaires, de la prostate et des reins. Le brocoli cru contient naturellement une grande source de vitamine K, vitamine B5 et B6. Le brocoli bouilli contient de la vitamine C, vitamine B2, vitamine B9, vitamine A, vitamine E, du cuivre, du fer, du magnésium, du manganèse, du phosphore et du potassium.


C


Café: Non recommandé. La caféine a un effet très négative chez les rats tel que l'accélération excessive du rythme cardiaque. Éviter tout aliment contenant de la caféine.


Canneberge : Cru. Aide à renforcer le système immunitaire. Contient des antioxydants. Aide à contrer les infections urinaires.


Cannelle: Cuit, séché. À donner en petite quantité et bien mélangé à autre chose. La cannelle est une bonne source d'antioxydants naturels et contient également beaucoup de manganèse et de fer.


Cantaloup : Cru. Hydratant. À donner en petite quantité car peut causer la diarrhée. Faire attention car lorsque le fruit devient trop mur il commence à produire de l’éthanol (alcool) qui est hautement toxique pour les rats.


Carotte : Cuit ou cru. Contient du carotène. Donner préférablement cru pour faire les dents. Peut être donné en cas de diarrhée.


Caroube : Cuit ou séché. A des effets protecteurs contre l'action oxydative de certaines substances sur plusieurs tissus d'un organisme, par exemple le foie. La haute teneur en fibres de la caroube suggère qu'elle pourrait réduire le taux de cholestérol sanguin. Traditionnellement, la caroube est utilisée pour le traitement des affections gastro-intestinales, en particulier les diarrhées. Une étude a montré que différents types de produits à base de caroube comme le jus de caroube associé à une solution de réhydratation orale, réduit la durée des diarrhées, comparés à une solution de réhydratation seule. Chez les rats présentant une insuffisance rénale elle peut provoquer une chute de l'urée et de la créatinine (hormone sécrétée par le pancréas). À éviter chez les rats atteints de troubles ou de carence en chrome, en cobalt, en cuivre, en fer ou en zinc, car elle pourrait réduire leur absorption. Peut couper la faim.


Céleri : Cru. Contient des polyéthylènes qui auraient des effets anti-inflammatoires et antibactériens. Pourrait empêcher la multiplication de certaines cellules cancéreuses. Ne pas trop donner en grandes quatités car peut causer la diarrhée.


Cerise : Cru. Retirer le noyau car il est toxique. Deux études ont montré qu’un régime enrichi de cerises acidulées ou la prise de suppléments d’anthocyanines extraites du fruit réduisait l’apparition de tumeurs de l’intestin chez la souris.


Cerise de terre : Voir Physalis.


Céréales : À donner comme gâterie une fois de temps en temps. Rechercher les céréales sans sucre et multigrain. Voir listes de nutriments à l’endos du paquet pour les ingrédients et vitamines contenues dans vos céréales. Attention à ne pas donner trop de fibres insolubres car cela peut causer de la constipation. (Les fibres insolubles forment une sorte de ballast qui donne son volume aux selles tandis que les fibres solubles aident leur parcours dans le côlon et les ramollissent. Cliquez ici pour plus de détails.


Citron : Voir agrume. Citrouille et graines de Citrouille: Cuit. À donner en petite quantité en cas de diarrhée. Peut augmenter légèrement le risque de certains cancers.


Champignon : Cuit ou cru. Contient de l’amidon résistant qui aide à maintenir une bonne santé intestinale. Certains composés du champignon pourraient aider à prévenir les cancers/tumeurs mammaires chez les femelles. Les lectines présentes dans le champignon pourraient aussi réduire la prolifération de cellules cancéreuses au côlon. Contient aussi du cuivre, du sélénium, de la vitamine B2, vitamine B3, vitamine B5, vitamine D, du phosphore, du potassium, du fer, du zinc et de la vitamine B1.


Châtaigne d’eau: Cru ou cuit. Contient du manganèse, du cuivre, du phosphore, du fer, vitamine B1, vitamine B2, vitamine B6, vitamine C et du folate. À éviter si le rat a déjà eu une infection urinaire. Contient de l’amidon résistant, la quantité d’amidon est réduite quand la châtaigne d’eau est cuite. D’après certains chercheurs, l’amidon peut avoir plusieurs effets positives sur le système digestif et le colon chez les humains et les rats. L’amidon augmenterais le volume des selles et diminuerait la concentration des acides biliaires. Puisque l’amidon n’est pas digérée rapidement, elle pourrait aider à prévenir le diabète, les maladies cardiovasculaires et le cancer du côlon. À donner en petites quantités comme gâterie.


Chicorée : Cru. A un effet laxatif. À utiliser en cas d’indigestion.


Chocolat au lait: Non recommandé. Contient beaucoup de sucres et de la caféine qui est néfaste pour la santé des rats.


Chocolat noir: Contient de la théobromine. Relaxant pour les muscles lisses, peut aider temporairement en cas de congestion (mycoplasmose avancé) puisque celui ci détend les muscles. Ne pas donner en grosses doses ni fréquemment. En cas d’infection respiratoire le chocolat ne remplace en aucun cas les antibiotiques nécessaires à la guérison.


Chou rouge ou vert: Cuit ou cru. En petites quantités car cela peut causer des inconforts au niveau de l’estomac. Des études ont prouvés qu’une consommation hebdomadaire de chou réduit les risques de cancer du poumon, du pancréas, des reins et des ovaires (chez les femelles). Contient de la vitamine B1, B6, C, K, du fer et du manganèse. Contiennent des thiaminase, qui dégradent la thiamine et bloquent l’utilisation de certaines vitamines aboutissant souvent à une carence en vitamine B. Il faut cependant de grandes quantités pour aboutir à des carences.


Chou chinois (Bok Choy) : Cuit ou cru. Des études ont démontrés que la consommation de chou chinois aide à réduire certains types de cancers, celui du poumon entre autres. Contient de la vitamine A, K, C, B2 et B6. Contient aussi du calcium, du potassium, du fer, du manganèse et du folate.


Chou de Bruxelles : Cuit. Ne pas donner en trop grandes quantités, peut causer des gaz. Contiennent des thiaminase, qui dégradent la thiamine et bloquent l’utilisation de certaines vitamines aboutissant souvent à une carence en vitamine B. Il faut cependant de grandes quantités pour aboutir à des carences.


Chou-fleur : Cru ou cuit. Ne pas donner en trop grandes quantités, peut causer des gaz et douleurs à l'estomac. Renferme des composés bioactifs ayant des effets contre différents types de cancer. Contient beaucoup de vitamine C.


Chou vert frisé (kale) : Cuit ou cru. Ne pas donner en trop grande quantitées puisqu'il peut causer des gaz et des inconforts intestinaux. A un pouvoir antioxydant et anti-inflammatoire très fort. Aide également à la digestion et  à prévenir les maladies cardio-vasculaires. Contient du Fer, calcium, potassium, beta-carotène, vitamines B9, C, E, et K. 


Coeur de palmier : Cuit ou cru, éviter les cannages car contiennent beaucoup de sel. Contient des propriétés anti-androgènes, qui réduirait le taux de testostérone sécrétés par les mâles, réduisant possiblement l’agressivité hormonal si donné fréquemment. Cela affecte également le système reproductif, donc ne devrait pas être donné à un mâle qui devrait servir à des fins de reproductions. Cliquez ici pour plus d’informations sur l’étude faite à ce sujet. Bonne source de fibre, potassium, fer, zinc, phosphore, cuivre, vitamines B2, B5 et C.


Concombre : Cru. Très hydratant. Ne pas trop en donner car cela peut causer des diarrhées.


Courgette : Cuit. Aide à réduire le mauvais cholestérol et les maladies cardiovasculaires. Contient du phosphore, du magnésium, du potassium, du fer, du manganèse, du cuivre, de la vitamine B1, vitamine B2, vitamine B6, vitamine B9, vitamine C et vitamine A.


Courge musquée (butternut squash) : Cuit. Excellente source de vitamine A. Les cucurbitacines (composés se retrouvant dans les courges) auraient également des propriétés anti-cancer.


Couscous : Cuit et jamais cru, gonfle au contact de liquide, peut donc causer des étouffements. Très riche en glucides. N’est pas gras, ni hautement calorique. Contient de la vitamine A, vitamine B1, B2, B3, B5, B6, B12, C, D (mcg & UI), E, et K.


D


Datte : Fraiche ou séchée. La datte fraiche contient une forte concentration d’antioxydants. La datte séchée contient une grande concentration de sucre. Fraiches ou séchées, les dattes contiennent énormément de fibres et sont favorables pour une bonne digestion. Faire attention au haut taux de glucides dans les dattes séchées, ne pas donner en trop grandes quantité.


E


Échalottes: Cuit et mélangé à autre chose, en très petite quantité. Très bien cuire avant de servir. À donner en très petite quantité ou mélangé à autre chose. Cru, elle peut causer de l’anémie et des malaises intestinaux.


Endive : Cru. Voir chicorée. Épinards: Cuit ou cru. Une consommation fréquente chez les femelles peut réduire les risques de tumeurs mammaires. Cuit et cru, l'épinard contient plusieurs vitamines tel que vitamine A, B9, B2, B6, B1, C, E, K ainsi que du fer, magnésium, manganèse, cuivre, calcium, phosphore, potassium et zinc.


F


Fenouil : Cuit ou cru. Contient des antioxydants. Contient aussi des polyéthylènes qui auraient des capacités anti-inflammatoires et antibactériennes en plus d’empêcher la multiplication de cellules cancéreuses. Une étude a démontré que du fenouil ajouté à l’alimentation des rats, diminuait la résorption osseuse (perte de substance osseuse). Très bon pour les rats plus âgés.


Figue : Cuit ou cru. À donner en petite quantité. Contient des antioxydants. Contient des fibres, du potassium, du fer et du calcium. Fraise : Cuit ou cru. Contient des antioxydants. Aide à contrôler le cholestérol et maintient le cœur en santé.


Fraise : Cuit ou cru.  Contient des anthocyanines (type de flavonoïdes) qui aurrait un effet protecteur contre le cancer. Aide à stimuler le transit intestinal et limiter les ballonnements. Très bonne source d'antioxydants vitamine C et de vitamine B9. Contient les vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, C et E. Contient également du calcium, cuivre, fer, iode, magnésium, manganèse, phosphore, potassium, sélénium, sodium et zinc.


Framboise : Cuit ou cru. Contient des antioxydants. Aide à prévenir les maladies cardiovasculaires.


Fromage : Cuit ou cru. Doit absolument être pasteurisé. S'il contient du lactose, à donner en petites quantités car peut rentre causer des inconforts à l'estomac. Éviter le fromage bleu puisqu’il contient de la moisissure toxique pour les rats. Le fromage sans lactose est une très bonne alternative. Éviter toutes épices; sel, poivre, fines herbes séchés (salées) etc.


G


Gingembre: Cuit ou cru. En petites quantités raisonnables, le gingembre peut-être donné aux rats qui souffrent d'arthrite. Il contient une petite quantité d'antioxydants, de la manganèse et du cuivre. Il aide également à avoir une bonne digestion.


Graines de pavot : Déconseillé. Contient un hallucinogène qui peut causer des troubles neurologiques.


Graines de tournesol: Séché et sans sel ajouté. Contiennent des acides gras insaturé ce qui est reconnus pour réduire les risques de maladies coronariennes. Aide à réduire l'hypertension ce qui diminue les risques de dommages au cerveau. Contient des antioxydants, du phosphore, de la manganèse, du cuivre, de la vitamine E, de la vitamine B1-B2-B3-B5-B6, du fer, du zinc, de la folate et du magnésium.


Grenade : Cru. Contient des antioxydants. Aide à prévenir les maladies cardiovasculaires et améliore la circulation sanguine.


H


Haricot Azuki (petit haricot rouge) : Cuit. Sa pelure contient beaucoup d’antioxydants. Reconnu pour être bénéfique pour les dents et les os. Aide à réduire le risque de crises cardiaques.


Haricot Commun (jaune, vert, violet, romain ou filet): Cuit ou cru. Une étude scientifique a prouvé que la consommation (1 à 2 fois par semaines) réduit les chances de cancers de l’oesophage et de l’estomac. Une autre étude a été mené sur des animaux (animal inconnu) et a prouvé que la consommation de légumineuses tel que le haricot commun entraine la diminution de la dégradation osseuse. Source très élevé en fibres. Contient du magnésium, du fer, de la manganèse, de la folate, et les vitamines B2, C et K.


Haricot Pinto : Cuit, contient beaucoup de fibres et d’antioxydants. Très bénéfiques pour le système digestif.


I


J


Jus d'orange: Fortement déconseillé, voir agrumes.


Jus de pomme: À donner en très petite quantités, et pas fréquemment. Voir pommes, ne pas donner de jus non pur. ils contiennent souvent beaucoup de sucre et d’agents de conservation.


K


Kiwi : Cru. En petite quantité. Retirer la pelure. Aide à prévenir certains types de cancers. Contient une grande source de vitamine C. Aide à réduire les risques de maladies du cœur. Contient beaucoup de fibres, donc efficace en cas de constipation. Favorise la cicatrisation des plaies (étude menée sur des rats en laboratoire) et content des propriétés antibactériennes.


L


Lait de vache : Déconseillé. Peut causer des gaz et des inconforts intestinaux. Les rats peuvent boire du lait pour bébé (formule pour nourrisson sans lactose) en cas de besoin.


Laitue : Cru. Avec modération, peut causer la diarrhée si donnée en trop grande quantité.


Lentilles: Cru ou cuit. Contient des antioxydants, des lectines (proteines végétales) et des fibres alimentaires ansi que du phosphore, du fer, de la manganèse, du cuivre, du folate, du zinc, de la vitamine B1-B2-B3-B6, du magnésium, du potassium, du magnésium, du sélénium et de l'acide pantothénique.


Lime : Voir agrume.


Luzerne : Frais, cru ou cuit. Non séché, les rats ne digèrent pas les herbes séchés en grandes quantitées et peut causer des blocages au niveau des intestins. La luzerne fraiche contient des antioxydants et de la vitamine K. Mise en garde: “La consommation de graines germées crues, incluant la luzerne, est parfois associée à des cas de toxi-infections alimentaires causées par des micro-organismes tels que la Salmonella ou l’E. Coli. L’Agence canadienne d’inspection des aliments (ACIA) a mis au point à cet effet des recommandations en ce qui concerne les pratiques agricoles et hygiéniques des entreprises produisant et manipulant les graines germées. Pour le consommateur, l’ACIA émet également quelques conseils pratiques. Elle suggère notamment de s’assurer que les graines germées sont réfrigérées chez le commerçant et dès l’arrivée à la maison; d’utiliser des pinces ou des gants si l’on achète des germes en vrac; d’éviter les germes noircis, ramollis, moisis ou dont la date de péremption est expirée; de rincer les germes sous l’eau froide courante avant de les consommer; et enfin, de toujours se laver les mains avant et après avoir manipulé des graines germées.” Cliquez ici pour plus d’informations.


M


Maïs : Cuit ou cru. Éviter de leur donner du maïs OGM. Le maïs séché peut contenir de haut taux de contaminants fongiques qui ont étés prouvés à causer le cancer du foie chez les rats. Contient également du nitrate et de l’acide aminé qui une fois dans l’estomac peuvent se combiner et former de la nitrosamine qui est une composante cancérogène (un facteur provoquant, aggravant ou sensibilisant l'apparition d'un cancer). Le maïs soufflé peut aussi être donné comme gâterie, donnez le maïs soufflé nature sans beurre ni sel.


Mangue : Non recommandé. Ne pas donner aux mâles puisque la mangue contient de la d-limonène qui cause des cancers aux reins chez les mâles. Aucuns effets négatifs chez les femelles. Ne pas donner à une femelle gestante.


Mûre : Cuit ou cru. Contient des antioxydants. Aide à prévenir les maladies cardiovasculaires.


Melon d’eau : Cru. Hydratant, peut causer la diarrhée si consommé en trop grande quantité. Aide à prévenir le cancer de la prostate. Améliore les fonctions artérielles. Prévient l’inflammation et la formation de certaines cellules cancéreuses.


Melon miel : Cru. Voir cantaloup.


Miel : Pasteurisé. Ne pas donner en trop grande quantité car riche en glucoses. La texture collante peut causer des étouffements, donner avec modération et si possible, dilué avec un peu d’eau. Selon une étude effectuée sur des cellules, le miel fournirait une protection contre les cancers mammaires. Une source alimentaire d’antioxydants, surtout de flavonoïdes qui permettent de prévenir l'apparition des maladies cardiovasculaires, de certains cancers et de certaines maladies neurodégénératives.


N


Navet : Cuit ou cru. Produit des molécules actives (une fois mastiqué) appelées isothiocyanates qui contribue à limiter le développement de certains cancers.


Nectarine : Cru. Retirer le noyau car il est toxique. Bien nettoyer la pelure ou la retirer complètement. Contient des antioxydants qui ont la capacité d’empêcher l’oxydation du ‘‘mauvais cholestérol’’. Cela permet de diminuer la formation de la plaque à l’intérieur des artères et de réduire les risques de maladies cardiovasculaires. Contient plus de calories, protéines, glucides, lipides et fibres alimentaires que la pêche. Contient des vitamine B3, vitamine C, vitamine E, cuivre, fer, et du phosphore.


Noisette : Grillées. Contiennent de l’antioxydant, des fibres et des acides gras monoinsaturés. Les acides gras monoinsaturés aident à réduire les risques de diabète et des maladies cardiovasculaire. La consommation d’huile de noisette réduirait l’oxydation des lipides dans le sang.


Noix de coco : Cuit, cru ou séché. Très riche en fibres alimentaires. Contient du fer, du manganèse et du cruivre. Faire attention au haut taux de sucre dans la noix de coco séché. L’huile de noix de coco a une très haute teneur en gras et peut nuire à la santé cardiovasculaire.


Noix de cajou (cachou) : Non recommandé. Très gras, peut contenir des huiles toxiques et corrosives.


Noix de Grenoble : Cru. Contient des antioxydants pouvant aider à combattre certains types de cancers. Donner avec la coquille pour les occuper et aider à user leurs dents. Cette noix a été reconnu pour aider à contrer certains effets du diabète du type 2 et est bénéfique pour le cœur.


O


Oeuf : Bien cuit, ne pas bruler. Vous pouvez les brouiller ou les faire à la coque avec ou sans la coquille. La coquille est bonne à gruger pour user les dents et elle contient du calcium ce qui peut aider à la formation des os pour une femelle gestante ou allaitante. Le jaune contient beaucoup de protéines. Contient de la vitamine D, vitamine B2 et vitamine B12. Le jaune peut être donné coulant tant que le blanc a été cuit avec le jaune, ne pas simplement séparer le blanc du jaune pour leur donner directement car le blanc peut contenir de la salmonelle. Cliquez ici pour les valeurs nutritives du blanc et du jaune d'oeuf:


Oignon : Cuit. Très bien cuire avant de servir. À donner en très petite quantité ou mélangé à autre chose. L’oignon cru peut causer de l’anémie et des malaises intestinaux. Des recherches en laboratoire ont déterminés que les onions rouges aident à diminuer les chances de maladies liés au stress oxydant. Cliquez ici pour plus d'informations.


Olive : Cuit ou cru. Les olives aident à réduire les chances de développement de maladies cardiovasculaires. Aident à abaisser le niveau de cholestérol. L’huile d’olive contient encore plus des nutriments bénéfiques et aide à la bonne digestion. Mélanger de l’huile d’olive à d’autres aliments une fois par semaine pour donner un allure plus lustré au poil.


Orange: Voir agrumes.


P


Pacane: Cuit ou cru. Aide à réduire la concentration sanguine de cholestérol. Contient des fibres, de la manganèse, du cuivre, du zinc, du phosphore, du magnésium, du fer, vitamines B1 et E.


Pain: Cuit ou cru. Éviter les pains avec des graines de pavot car le pavot contient un hallucinogène qui peut rendre le rat très malade. Éviter de donner la croûte si le pain est grillé car cela est trop sec et peut causer des étouffements.


Pamplemousse: Voir agrume.


Papaye: Cru ou séché. Excellente source de fibres alimentaires et de vitamine C. Contient également les vitamines A, B5, B9, E, ainsi que tu potassium. La papaye fait partie des aliments qui peuvent modifier la concentration sanguine d’anticoagulants il est donc conseillé de ne pas en donner en trop grandes quantités. La papaye séché est habituellement additionnée de dioxyde de soufre et, possiblement, de sucre et d’un colorant jaune. Cherchez du côté des marchands de produits biologiques pour éviter de tels ingrédients ajoutés qui pourraient être néfastes pour vos rats.


Pâte alimentaire : Cuit ou cru. Voir listes de nutriments à l’endos du paquet pour les ingrédients et vitamines contenues dans vos pâtes. Donner cru pour aider à user les dents. Ne pas donner en trop grande quantité car ils seront tentés de manger cela à la place de leur nourriture habituelle.


Pavot: À éviter. Le pavot contient un hallucinogène qui peut rendre les rats très malades.


Pèche : Cru. Retirer le noyau car il est toxique. Bien nettoyer la pelure ou la retirer complètement. Contient des antioxydants qui ont la capacité d’empêcher l’oxydation du ‘‘mauvais cholestérol’’. Cela permet de diminuer la formation de la plaque à l’intérieur des artères et de réduire les risques de maladies cardiovasculaires.


Physalis (Cerise de terre) : Non conseillés. Considérés toxiques et peuvent causer de la thrombocytémie essentielle (maladie du sang, qui cause des troubles vasculaires et de circulation artérielle). Cliquez ici pour plus d’informations.


Pissenlit (feuille et fleur) : Cru. Ne pas cueillir si vous avez un doute qu'il y ai eu des pesticides/insecticides ou tout autre traitement toxique dans les environs (sur le terrain et les terrains avoisinants). Ne pas donner quand elle commence à devenir blanche. Bien laver avant de servir pour retirer les saletés et possibles parasites. Aide à nettoyer le sang, stimule la sécrétion biliaire. Le pissenlit serait aussi un remède naturel contre l’arthrite, l’arthrose, et le rhumatisme. 


Pistache: Cuit et non salé. Avec ou sans écales. Haut en protéines, contient une forte proportion d'acides gras insaturés qui peuvent avoir un effet positif sur les lipides sanguins et le taux de cholestérol. Réduit également les risques de maladies cardiovasculaires, le diabète de type 2, et le cancer du colon chez les femelles. Contient également de la phytostérol et des antioxydants.


Pitaya (fruit du dragon): Cru et mûre, pas trop mûre. Contient beaucoup d’eau donc idéal en cas de déshydratation, ne pas donner en trop grande quantité car cela peut causer la diarrhée (pour 100gr de fruit = 82gr d’eau). Une bonne source de magnésium; aide contre le stress et améliore le sommeil. Ne contient pas beaucoup de protéine ni de gras donc peut être donné un peu tout les jours sans problème.


Plantain (banane plantain): Voir banane


Poire : Cru. Retirer les pépins qui sont toxiques. Contient une grande source d’antioxydants et pourrait réduire les risques de certains cancers et certaines maladies cardiovasculaires. Contient une très grande quantité de sucre, à donner avec modération.


Poireau: Cuit. Voir oignon.


Pois chiche: Non recommandé. Contient des facteurs antinutritionnels qui sont des composés chimiques, naturels ou synthétiques, qui interfèrent avec l'absorption des nutriments.


Pois verts: Cuit ou cru. Cru ils renferment des antioxydants (la lutéine et zéaxanthine s'accumulent dans la rétine de l'oeil et le protège ainsi du stress oxydatif qui peut causer des dommages aux yeux). Contient deux fois plus de proteines que les pois mange tout. Contient beaucoup de fibres. Contient de la vitamine C, vitamine K, vitamine A, vitamines B1, B2, B3, B5 et B6. Contient aussi du fer, du manganèse, du cuivre, du phosphore, du magnésium et du folate.


Poisson : Cuit. La majorité des poissons sont de grandes sources de nutriments tel que le phosphore, le magnésium, le sélénium, la vitamine B2, vitamine B3, vitamine B6, vitamine B12, vitamine D, du fer, de l’acide pantothénique, et de l’iode.


Poivron : Cuit ou cru. Contient des antioxydants. Une étude a été mené; des extraits de poivrons ont permis d’inhiber la formation ou l’action de certains composés cancérigènes (contre les nitrosamines). De plus, une étude a démontré que la consommation de poivrons et d’autres légumes pourrait diminuer le risque d’être atteint d’une tumeur au cerveau (dont les nitrosamines pourraient être une des causes).


Pomme : Cru. Retirer les pépins car ils sont toxiques. Contient des antioxydants qui aident à combattre les maladies cardiovasculaires.


Pomme de terre (patate blanche/jaune/rouge) : Cuit. La pomme de terre contient des toxines (cyanide entre autres) qui sont détruites à 470F. Contient beaucoup d’amidon, ainsi que de vitamines et minéraux. La consommation de pommes de terres aiderait à diminuer l’inflammation et le stress oxydatif ce qui aiderait à réduire significativement les risques de maladies cardiovasculaires.


Pomme de terre sucré (patate douce) : Cuit, ou en canes. Voir pomme de terre.


Poulet : Bien cuit, ne pas bruler. Enlever le surplus de gras (exemple: la peau). Éviter de donner avec des assaisonnements trop salés ou épicé. Si cela provient de vos restants de table, vous pouvez bien rincer jusqu’à avoir retiré le surplus d’assaisonnements et avoir retiré le surplus d’eau pour éviter de souiller la cage. Le foie et le coeur du poulet est aussi très bon pour eux. Contient du phosphore, du zinc, du sélénium, les vitamines B1, B2, B3, B6, B12, D, de l’acide pantothénique, du fer, du magnésium, du potassium et du cuivre.


Prune : Cru. Retirer le noyau car il est toxique. Contient des antioxydants.


Q


R


Radis : Cru. Contient différents types d’antioxydants. Préviendraient le développement de maladies cardiovasculaires, de certains cancers et d’autres maladies liées au vieillissement.


Raisin : Cru ou séchés. Si vous donnez séché, assurez vous que ceux ci ne contiennent pas de sucres ajoutés. Si les raisons sont séchés avec du sucre ajouté, diminuez les portions et la fréquence à laquelle vous en donnez. Les pépins de raisins ne sont pas toxiques et peuvent même aider à prévenir les cancers mammaires selon une étude Américaine.


Riz : Cuit ou cru. À donner en cas de diarrhée, l’eau de cuisson du riz peut aussi être donné à boire dans un bol en cas de diarrhée.


S


Soja : Cuit ou cru. En très petites quantités (gâterie 1x semaine). Éviter de leur donner du soja OGM.


T


Thon: Cuit. Le thon frais est préférable au thon en canne puisque celui en canne contient des agents de conservation ainsi que beaucoup de sel et de mercure (qui est inférieur à la norme comparé à d’autres produits de thon pas en conserve). Le thon pâle ou blanc est faible en matière grasse, le thon rouge est considéré comme étant un poisson très gras. Le thon contient de trois à cinq fois plus d’ADH que d’AEP. L’acide gras ADH contribue principalement au développement et au fonctionnement du cerveau, ainsi qu’à l’intégrité des fonctions cognitives et de la vue. Contient du phosphore, du sélénium, les vitamines A, B1, B2, B3, B5, B6, B12, D, du magnésium, et du fer.


Tofu : Cuit ou cru. Fait de lait de soja (aucun lactose). En très petites quantités (gâterie 1x semaine). Contient beaucoup de fer.


Tomate : Cuit ou cru. Bien retirer toutes les parties vertes. Contient du carotène. Les pépins sont seulement toxiques si ils sont germés. Retirer par précautions et ne donner que la chaire. Les feuilles des plants de tomates sont toxiques, clique ici pour plus de détails.


Trèfle rouge (fleur et feuilles) : Cuit ou cru. Ne pas cueillir si vous avez un doute qu'il y ai eu des pesticides/insecticides ou tout autre traitement toxique dans les environs (sur le terrain et les terrains avoisinants). Bien laver avant de servir pour retirer les saletés et possibles parasites. À éviter pour une femelle gestante ou allaitante. Pourrait possiblement avoir un effet anticoagulant, à ne pas donner à un rat qui aurait une plaie ouverte. Contient des isoflavones qui pourraient possiblement avoir un effet procancer ou oestrogénique, les données actuelles ne permettent pas de confirmer cette hypothèse. Contient de la vitamine C, du fer et des proteines.


U


V


Viande rouge : Cuit, ne pas griller/brûler. À donner à l’occasion car la proteine animale est plus difficile à filtrer pour les reins. Attention aux rats plus âgés car ils ont les reins plus fragiles. Vous pouvez leur donner les os cuit à gruger, ils vont récupérer la moelle et user leur dents. Bien rincer pour retirer les épices s’il y en a.


Viande blanche : Cuit, ne pas griller/brûler. Voir viande rouge.


W


X


Y


Yogourt: À donner avec modération, avec ou sans lactose (sans lactose est mieux). Les yogourts pro-biotiques sont encore meilleur surtout si les rats sont sous médication, à donner environ 1h après les antibiotiques pour éviter de contrer les antibiotiques.


Z


Zucchini : Cuit ou cru. Voir courgette.



*   *   *


Si vous ne trouvez pas un aliment dans cette liste , 

contactez nous pour qu'il y soit ajouté!


*   *   *


Sources :

http://www.passeportsante.net/fr/ http://www.ratforum.com/showthread.php?39486-Good-and-Bad-Food-for-Rats-amp-Ratty-Recipes

http://www.ratchatter.com/forum/index.php?topic=27.0http://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments http://www.rmca.org/Articles/ratchoc.htmhttp://www.medicaldaily.com/healing-foods-your-health-10-best-antioxidant-rich-foods-add-your-diet-285370 http://www.agorat.org/articles/Les_aliments_interdits_aux_rats http://www.rattieratz.com/rat-care-information/safe-foods-for-rats-list/ http://www.lanutrition.fr/