Cette condition est causée par des lésions ulcéreuses qui nécrosent et forment des croûtes/gales. Il est possible que la partie affecté forme également un abcès, vous pourriez y observer du pus ainsi qu’un liquide odorant provenant de la plaie.


Notez bien:

Une infection secondaire (bactérienne ou fongique) peut également se déclarer suite à cette blessure car la flore de la peau est en contacte avec des surfaces souillés (exemples: le substrat de litière, les étages ou les hamacs qui auraient eu de l’urine ou des excréments dessus). Il est donc extrêmement important de garder la cage très propre en tout temps jusqu’à guérison de la plaie.


Certains facteurs jouent un rôle dans le développement de ce genre d’infection sont:

  • Un rat en surpoids (avec ou sans neuropathie des pattes arrières) causant un excédent de poids en continue sur les pattes.


  • Un traumatisme, comme par exemple une mauvaise chute causant une blessure à la surface plantaire.


  • Une ou plusieurs surfaces en grillage dans la cage.


  • Une génétique prédisposée aux ulcères.


  • Substrat de pin ou de cèdre dans la cage.Il est important de traiter toute suite car le traitement peut durer très longtemps et prendre des semaines voir des mois avant d’être complètement guéris. Il est également important de trouver la source du problème afin de le corriger et d’éviter que cela revienne.


  • Dans certain cas où le traitement semble inefficace, malgré la médicamentation ou la chirurgie, l’amputation de la patte pourrait être requise.


  • En résumé, il est beaucoup plus facile de prévenir la pododermatite ulcéreuse que de la guérir.


Traitement:

1- Nettoyer la surface affectée avec un de ces produits:

  • Un savon antiseptique et de l’eau


  • Une solution diluée de chlorhexidine 1%


  • Du Baxedin


  • Une solution Betadine (diluée à la couleur d’un thé faible)


  • Une solution saline stérile 0.9%


2- Appliquer sur la surface affectée:

  • Du spray Blu-Kote (medication pour les plaies de chevaux vendus sur internet ou en meuneries) au minimum 2 fois par jours (un alternative au Blu-Kote est le Granulex en spray).


  • Du Zymox otic solution (nettoyant pour les oreilles) avec ou sans hydrocortisone (dépendamment de l’ampleur de la blessure) 1 à 2 fois par jour.


  • Un onguant Betadine, minimum 3 fois par jour.


  • Du polysporin ou du Bacitracin (onguant antibiotique) en plus du Blu-Kote si l’infection persiste.3- Donner oralement du Clavamox (Amoxicillin-Clavulanate), voir le vétérinaire pour dosage et fréquence.


Autres antibiotiques qui peuvent être donnés dépendamment du diagnostique posé par le vétérinaire:

  • Teva-Sulfamethoxazole Trimethoprim (sulfaméthoxazole - triméthoprime)


  • Enrofloxacin, Ciprofloxacin (Baytril)


  • Métronidazole (infection bactérienne confirmée)


  • Apo-Ketoconazole (kétoconazole) (Infection fongique confirmée)


Conseils pour traitements:

  • Ne pas utiliser de chlorhexidine à une concentration plus élevée que 1%.


  • Lors de l’application du Blu-Kote, laisser sécher à l’air libre aussi longtemps que possible (ou aussi longtemps que le rat vous le permettra). Cet onguant a tendance à être très salissante et peut tacher.


  • Continuer le traitement jusqu’à temps que la plaie soit complètement guérie et refermée.


  • Les antibiotiques orales détruisent partiellement la flore intestinale donc il est important de compenser avec des probiotiques quelques heures après avoir donné les antibiotiques orales.


  • Lors du traitement, veuillez garder la cage propre le plus possible en changeant les fond de cage le plus souvent possible et en utilisant des tissus ou du feutre plutôt que du substrat. Éviter tout types de litières en morceaux qui peuvent coller dan la plaie.


  • Bien observer la plaie pour s’assurer qu’il n’y a pas de saignements excessifs et pour prévenir l’anémie.


  • Maintenir une bonne alimentation en réduisant le pourcentage de gras, réduire le nombre de gâteries si le rat est en surpoids.


  • Contactez votre vétérinaire à la moindre inquiétude pour des conseils plus précis ou un traitement plus adéquat de la blessure.


Prévention:

  • Examinez vos rats hebdomadairement (chaque semaine) afin de déceler le moindre problème avant qu’il ne s’aggrave.


  • Gardez leur environnement le plus propre possible en tout temps.


  • Couvrez les surfaces en grillage (tablettes, échelles) d’un tissus, vynil, plaque de plastique, coroplast, plexiglass etc.


  • Utilisez des bacs de litières à différents endroits dans la cage pour éviter que les rats soient constamment dans leur excréments.


*   *   *​

©raterie limoges

Bumblefoot

(pododermatite ulcéreuse)


Le bumblefoot est un ulcère dans la surface plantaire de la patte d’un rat.​

​Voici un exemple de pattes normales et en santé.

Les pattes de vos rats devraient ressembler à ceci en tout temps.


*   *   *


Source:

http://ratguide.com/health/integumentary_skin/ulcerative_pododermatitis.php