©raterie limoges

Otite et LABYRINTHITE

infection de l'oreille interne 


Définition :

Ot = oreille + itis = inflammation.

Otitis media = inflammation de l'oreille moyenne.

Otitis interna / Labyrinthitis = inflammation de l'oreille interne et des structures.


Signes cliniques :

  • Tête inclinée ou tournée sur le côté.

  • Se frotter la tête contre le sol de la cage.
  • Se gratter l'oreille.
  • Mauvais équilibre.
  • Rat qui tourne en rond.
  • Écoulement odorant de l'oreille lors d'infections plus avancées.
  • Paralysie du nerf facial, clignement des yeux ou énophtalmie (récession de l’œil) du côté affecté.


Étiologie :

L'inflammation de l'oreille moyenne et de l'oreille interne, respectivement appelée otite moyenne et otite interne, est souvent associée à des infections des voies respiratoires supérieures ou inférieures, ou peut parfois être une extension d'une otite externe (inflammation de l'oreille externe).


L'otite moyenne se développe souvent lorsque des bactéries, telles que Mycoplasma pulmonis , Streptobacillus moniliformis ou Psuedomonas aeruginosa, ou des virus se propagent du naso-pharynx à travers les trompes d'Eustache pour atteindre la muqueuse de l'oreille. Au fur et à mesure que l'infection touche la structure du labyrinthe de l'oreille interne, une inflammation du nerf vestibulaire et un gonflement des tissus environnants se traduisent par un basculement de la tête sur le côté. Cette inclinaison est le plus souvent dirigée vers le côté de l'oreille affectée. Dans la plupart des cas, l’inclinaison de la tête disparaîtra en quelques jours si elle est traitée rapidement avec des antibiotiques systémiques pour lutter contre l’infection, ainsi qu’un corticostéroïde pour réduire le gonflement des tissus. Cependant, il n'est pas rare dans certains cas que l'inclinaison de la tête reste toute la vie du rat. Cette «inclinaison» permanente ne semble pas poser de problème majeur aux rats, car ils sont capables de s’y adapter très rapidement.


Lorsqu'elle n'est pas traitée, la maladie pourrait s'aggraver, ce qui entraînerait une perte d'équilibre pour le rat et l'incapacité de se nourrir ou de prendre soin de lui-même. Il est important de noter que d'autres affections peuvent entraîner une «inclinaison de la tête» , telles que des lésions cérébrales (exemple ACV), des tumeurs de l'hypophyse ou plusieurs autres traumatismes. Tout processus pathologique pouvant causer une obstruction ou une inflammation de l'oreille interne peut entraîner une inclinaison de la tête.


Diagnostique :

Lors d'une tel situation, une visite chez le vétérinaire est primordiale. Il pourra alors examiner le rat et déterminer au meilleure de ses connaissances la cause des symptômes. S'il s'agit bel et bien d'une otite, avec son otoscope il pourra voir dans l'oreille une décoloration, de l'enflure/bombement, ou une rupture de la membrane tympanique. Une accumulation de liquide/pus peut être présent dans la cavité tympanique. Une mauvaise odeur ou une odeur sucrée peut également indiquer la présence d'une bactérie ou d'une mycose. Si possible, le vétérinaire fera un prélèvement afin de l'analyser et de donner le bon traitement contre la bactérie/mycose qui cause l'infection.


Traitement : 

Afin de complètement guérir cette infection et pour prévenir une récidive, débutez le traitement le plus rapidement possible et ce pendant une durée de 3 à 6 semaines. Le type d'antibiotique nécessaire peut varier dépendamment de la bactérie/mycose en cause. 


Les antibiotiques les plus fréquemment utilisés dans ces cas sont :

Enrofloxacin (Baytril) ou Ciprofloxacin 

Doxycycline
Amoxicillin
Chloramphenicol
Azithromycin


Si la combinaison d'antimicrobiens est necessaire, les combinaisons possibles et conseillées sont :

Enrofloxacin (ou Ciprofloxacin) et Doxycycline
Enrofloxacin (ou Ciprofloxacin) et Amoxicillin
Enrofloxacin (ou Ciprofloxacin) et Chloramphenicol
Azithromycin et Doxycycline


En addition, des corticostéroïdes systémiques tels que la prednisone peuvent être administrés. Les corticostéroïdes et un antibiotique systémique doivent être instaurés dès l'apparition des premiers signes cliniques de la maladie. Cela peut aider à réduire le risque que l'inclinaison de la tête devienne permanente.


* Remarque: l'utilisation d'un corticostéroïde par voie topique ou systémique peut aider à réduire la croissance des exsudats et des tissus, ainsi qu'à soulager les démangeaisons. Son utilisation peut prédisposer aux infections à levures; cependant, les avantages de l'utilisation d'un corticostéroïde, dans de nombreux cas chez le rat, dépassent de loin le risque. Si la levure est présente ou préoccupante, le vétérinaire peut choisir d'inclure un agent antifongique topique (déjà inclus dans certains médicaments topiques) ou un médicament antifongique systémique tel que: le kétoconazole.


Soins à appliquer pendant le traitement pour favoriser la guérison : 

  • Nettoyer les oreilles doucement à l'aide d'une petite boule de cotton. *Ne JAMAIS utiliser de coton tige afin d'éviter d'empirer la condition. Cela pourrait endommager un tympan ou augmenter l'accumulation de cire au tour de celui ci. 
  • Respecter les dosages et fréquences d'administration des antibiotiques prescrits. 
  • Si vous devez appliquer un agent topique: appliquez le médicament, doucement tenir l'oreille fermée, et masser le canal 30 à 60 secondes pour assurer la dispersion du médicament. 
  • Maintenir une bonne hygiène de cage, sans débris
  • Maintenir une cage sécuritaire, spécialement si la tête est très penchée et que le rat n'a aucun équilibre. 
  • Garder la nourriture et l'eau facilement accèssible pour le rat. 
  • S'il y a une perte de poids importante; offrir une nourriture haute en calories (par exemple, de l'avocat), ou des suppléments tel que de la pâte Nutri-Cal, du Ensure (formule soja) ainsi que des multi-vitamines et suppléments de minéraux (peuvent-être trouvés en centre vétérinaire ou en ligne).  
  • Contacter votre vétérinaire si l'infection persiste ou empire, ou s'il y a une diminution d'appétit et/ou une perte de poids significative. 


Résultat : 

Infection et inflammation contrôlée et vaincu

Condition diagnostiquée et traitée

Minimalisation de l'inclinaison de la tête


Prévention : 

Traiter toute infection respiratoire dès le début des symptômes
Traiter les maladies sous-jacentes comme il convient pour réduire les risques d'inclinaison de la tête.


*     *     *


Voici des exemples de symptômes visuels que vous pourriez remarquer sur un rat qui souffre d'une infection à l'oreille :