Le virus sendai


Le virus Sendai (SV) est un virus à ARN qui se réplique dans les voies respiratoires et qui peut être très dommageable pour leur hôte.


Symptômes :

Les symptômes peuvent varier d'un rat à l'autre mais les principaux symptômes sont :

  • Éternuements


  • Posture courbée


  • Détresse respiratoire


  • Respiration laborieuse


  • Décharge de porphyrine au niveau des yeux et/ou du nez


  • Léthargie


  • Anorexie


  • Grossesse prolongée (24 jours et plus)


  • Perte de la portée partielle ou totale


  • Retard de croissance chez les bébés et jeunes rats survivants


Étiologie :

Les rats, les souris et les hamsters sont les hôtes naturels exclusifs du virus Sendai. Le SV est immunosuppresseur et peut avoir un effet immédiat ainsi que long terme sur le système immunitaire du rat. Une infection peut causer une forte morbidité (maladie) et taux de mortalité en étant combiné avec d’autres agents pathogènes bactériens.

Le SV est très contagieux et l’infection naturelle se fait par les voies respiratoires. La transmission peut être par contact ou aéroporté.


Diagnostique:

ELISA : test standard pour le virus Sendai

MFI : nouveau test plus sensible offert par IDEXX RADIL. 


*Demandez à votre vétérinaire de contacter l’établissement pour des instructions sur comment recueillir et envoyer l’échantillon de sang.Des antibiotiques à large spectre sont donnés à des rats exposés pour traiter des infections bactériennes secondaires. Bien que cette approche fonctionne en général, il y aura des moments où les bactéries impliquées seront résistantes aux antibiotiques. Avec un test de culture et sensibilité, on peut s’assurer que l’antibiotique donné est approprié.

Établissements recommandés pour effectuer les analyses:

IDEXX RADIL, Université du Missouri, Columbia, MO 
http://www.idexxbioresearch.com/customer-service

Charles River Laboratories, Wilmington, MA 
http://www.criver.com/customer-service/resources/infectious-agent-information


Traitements :

Il n’y a aucun traitement pour le SV, mais il est essentiel de traiter avec des antibiotiques pour les infections secondaires dès que le SV est identifié.


Quarantaine en cas d’épidémie :

Pour un seul rat, la quarantaine recommandée est de 3 à 4 semaines.

Pour un groupe de rats (non-reproducteurs) la quarantaine recommandée est de 6 à 8 semaines.

Pour une colonie de rats reproducteurs (incluant des petits non-sevrés et femelles gestantes) la quarantaine peut aller de 12 à 16 semaines. Aucun rats entrent dans la colonie, aucun rats en sortent et aucun nouveaux accouplements tant que la quarantaine n’est pas terminée. Les petits seront protégés par les anticorps de leur mère jusqu’à 6-8 semaines et peuvent être affectés par le virus plus tard d’où l’importance d’une quarantaine prolongée.


Prévention:

La quarantaine est le moyen le plus efficace pour garder vos rats à l’abri des maladies virales. Elle doit se faire dans une zone avec une alimentation d’air différente.

En cas d’épidémie, il faut mettre en quarantaine toute la colonie pour éviter de propager le virus.

Si vous avez été en présence de d’autres rats (même sans contact directe), veuillez ne pas retourner directement voir vos rats. Le SV ne survit pas plus de trois heures sur un hôte inerte (vêtements, cheveux, etc). Il est recommandé de changer de vêtements, nettoyer les voies nasales et prendre une douche avant d’être en contact à nouveau avec vos rats.

En cas d’épidémie, il est recommandé de contacter les personnes dont les rats ont été exposés (directement ou indirectement) afin de commencer à traiter préventivement et éviter toute propagation supplémentaire.


Source

http://ratguide.com/health/viruses/sendai_virus_sv.php


​​

©raterie limoges